Observation des baleines et des cachalots

Excursion d'observation des baleines

  • Nous proposons deux départs pour l'observation des baleines, l'un à 6 heures et l'autre à 9 heures du matin. Le voyage durera environ 3 heures. L'observation des baleines n'est autorisée que de 6 heures du matin à midi.
  • Les cachalots peuvent être observés toute l'année car nous avons une famille vivant au large des côtes de l'île Maurice. Les baleines à bosse viennent se reproduire à Maurice pendant les mois d'hiver (de juin à octobre).
  • Pour localiser les baleines à bosse, nous suivons souvent leur souffle de loin. Des hydrophones sont utilisés pour localiser les cachalots.
  • Le respect est la clé pour localiser les baleines. Évitez de les couper ou de vous approcher trop près d'elles, mais parfois, les cachalots ou les baleines à bosse peuvent être assez curieux et même s'approcher du bateau !
  • Pour éviter de déranger les baleines, nous resterons près d'elles pendant environ une heure.

La plongée en apnée sur le récif peut être ajoutée en supplément !

Observation des baleines :

  • Golden wave II - 16,000Rs / 350€ / 370$
  • Golden wave III - 28,000Rs / 610€ / 650$

Accédez à nos tarifs en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Le plus commun à Maurice est le cachalot.

 

Ils sont presents toute l'année, principalement les femelles et les jeunes restent a Maurice toute l'année.

Les cachalots vivent en général en haute mer, où ils plongent pour se nourrir.

Les femelles et les jeunes mâles vivent ensemble en groupes. Les mâles adultes eux voyagent seuls.

La taille moyenne d'un mâle adulte est de 15 mètres de long, 20 mètres pour les plus gros spécimens et jusqu'à 50 tonnes !

C'est le plus gros cétacé à dents et le plus gros prédateur marin, devant l’orque.

Le cachalot peut plonger jusqu'à 2000 mètres de profondeur et rester près de deux heures en apnée. Le cachalot plonge à cette profondeur pour trouver sa nourriture préférée, le calamar géant qui peut peser jusqu'à 500 kg.

Malheureusement chassés pendant des années, principalement pour leur huile, les cachalots sont aujourd'hui protégés par la commission internationale des baleines.

La baleine à bosse migre vers l'Ile Maurice pour s'accoupler et mettre bas.

Le mâle adulte peut mesurer jusqu'à 15 mètres et peser 50 tonnes pour les plus gros spécimens. La baleine à bosse peut vivre jusqu'à 60 ans ! Elle produit un son très spécial, notamment les mâles durant la période de reproduction.

Contrairement aux cachalots, elles vivent près des côtes. Les femelles restent avec les baleineaux et les mâles adultes voyagent seuls. Cet étonnant mammifère marin parcourt en moyenne 25000 km par an, se nourrissant dans les eaux polaires et se reproduisant près de Maurice.

La baleine à bosse n'a pas de dents. C'est pourquoi elles ne mangent que de très petits poissons et du krill, une sorte de petite crevette présente dans les eaux polaires.

Les baleines à bosse peuvent être observées à Maurice en hiver, de mai à septembre environ, lors de la période de reproduction.

Également chassée pendant plusieurs années, la population a été réduite de près de 90% avant le moratoire de 1966.

Aujourd'hui les scientifiques les estiment à 80 000 spécimens tout autour du globe.

La dernière espèce que nous pouvons observer toute l'année est le globicéphale.

Les globicéphales appartiennent à l'espèce des dauphins.

Il en existe deux types, celui à longues nageoires et celui à petites nageoires. Il est assez difficile de les reconnaître en mer. Les globicéphales se déplacent en groupes et on les retrouve généralement dans les eaux profondes, tout comme les cachalots. À Maurice, seuls les globicéphales à petites nageoires peuvent être observés, ceux à longues nageoires préférant eux les eaux polaires.

Le globicéphale est l'un des plus gros de la famille des dauphins. Il se nourrit principalement de calamars mais peut également se nourrir de poissons un peu plus gros comme les bonites par exemple.

Le mâle peut vivre jusqu'à 45 ans et 60 ans pour la femelle. Le globicéphale femelle à petites nageoires que nous trouvons à Maurice mesure environ 5,5 mètres de long. Le mâle quant à lui mesure jusqu'à 7,5 mètres et pèse environ 3300kg.

Malheureusement, le globicéphale est au centre d'une grande polémique. En effet, des milliers d’individus sont tués chaque année aux Îles Féroé en raison d’une vieille tradition.

Renseignez-vous davantage sur les excursions.